Accueil / Bateaux RC / Le Narval / Le Narval - L'étanchéité

Téléchargements

Contact

business-card johnlenfr

36736
Aujourd'huiAujourd'hui12
HierHier29
SemaineSemaine42
Ce moisCe mois360
TotalTotal36736
54Dot91Dot16Dot95

02

Avr

2014

Le Narval - L'étanchéité Imprimer Envoyer
Écrit par john_lenfr   

Coque brute récupérée 2

Réalisation de l'étanchéité de la coque

La base de travail

J'ai récupéré le bateau avec une coque déjà construite (de 40 ans plus tôt!), avec l'après de peint et une couche de vernis:

Coque brute récupérée

J'ai donc commencé par poncer la couche de l'ancien vernis pour avoir une surface propre sur laquelle déposer la résine époxy.

Le choix du matériel

R123

L'étanchéité sera assurée par de la résine époxy R123 avec durcisseur:

  • Quasi inodore
  • Très transparent
  • Utilisable pendant 1h à 20°
  • Se stocke pendant 1 an à température de 20° pots fermés

Tissu de verre tissé de 25gr/m²:

  • Très fin
  • Résistant

Il ne sert à rien de vouloir utiliser un tissus de verre plus épais que le 25 gr/mm, cela n'apporte rien, si ce n'est des difficultés à faire bien épouser les formes de la coque à votre tissus lors de l'imprégnation, et plus de difficulté à boucher la trame du tissus pour le rendre invisible.

Alcool à bruler: pour rallonger le mélange de la résine si nécessaire (L'alcool s'évaporera avant prise de la résine, rallonge du temps de séchage d'environ 24h.)

Pinceau souple.

La réalisation

Photos

A venir...